top of page

Les 4 erreurs de la prise de poids

La pratique du sport, de la musculation, l’activité physique en général sont très souvent associés à la perte de poids, mais on oublie aussi très souvent toutes les personnes qui souhaitent prendre du poids.


Il existe différentes raisons qui expliquent cette volonté de prendre du poids :


👉 On se trouve trop mince, trop skinny et l’on veut grossir pour avoir plus de formes, plus de matière, prendre plus d’espace.

👉 On pratique de la musculation et l’on souhaite prendre du muscle, pousser plus lourd, devenir plus large.

👉 On pratique un sport qui classe les athlètes par catégorie de poids (boxe/powerlifting/judo etc.) et l’on souhaite passer dans la catégorie supérieure.


Il doit exister encore d’autres raisons, d’autres facteurs de motivation à prendre du poids. Ce que nous allons voir à présent ce sont ❌ 4 erreurs ❌ que l’on fait régulièrement lorsque l’on veut prendre du poids, quelles qu’en soient les raisons !







❌ ERREUR 1/ Ne pas connaitre ses besoins


Souvent les personnes qui ont du mal à prendre du poids affirment qu’elles mangent beaucoup, qu’elles font tout pour grossir mais que malgré tout ce qu’elles mangent ça ne fonctionne pas.

Pour savoir si l’on mange beaucoup, il faut tout d’abord comprendre comment fonctionne son métabolisme (la centrale d’énergie de notre corps). Certaines personnes ont, du fait de leur mode de vie et du fonctionnement de leur corps, un métabolisme énergivore et sous estiment leur besoin en calories. Pour en savoir plus sur ce sujet, clique ici, j’ai déjà tout expliqué !

Ainsi le premier problème est souvent une méconnaissance de ses propres besoins énergétiques.


✅ SOLUTION : connaitre PRÉCISÉMENT ce dont on a besoin pour être en forme, pour bouger, pour avoir de l’énergie et même pour prendre du poids, c’est la base de tout processus de prise de poids.




❌ ERREUR 2/ Confondre volume et densité


Le second problème est la compréhension de ce « je mange beaucoup ». Il y a souvent une confusion entre le volume alimentaire et la densité calorique.

On peut manger beaucoup de pain, de taboulé, de pâtes, se faire des grosses assiettes et se sentir tout à fait rassasié.e. Cela est dû au volume de notre assiette. Avoir beaucoup de nourriture dans l’assiette conduit à avoir beaucoup de nourriture dans l’estomac, donc se sentir plein.e. On a ainsi l’impression de manger beaucoup.

Mais prenons l’exemple d’une personne lambda qui aurait besoin de 3000 kcal /jour pour maintenir son poids. Imaginons à présent qu’elle mange 200 g de pâtes (pesées crues) lors du déjeuner et qu’elle affirme ainsi qu’elle mange beaucoup, parce que 200g de pâte, pour la plupart des individus, ça représente effectivement beaucoup de calories. Mais dans son total calorique à elle, 200g de pâtes ce n’est jamais que 700 kcal sur une diète à 3000 kcal, il lui reste encore 2300 kcal à manger pour maintenir son poids! Le volume que prendra cette assiette de pâtes dans l’estomac va en revanche être énorme. On ne mange donc pas « beaucoup » en fonction de ce que mangent les autres, mais en fonction de son propre besoin énergétique.


✅ SOLUTION : Ainsi, pour manger beaucoup, il faut finalement manger dense. Il existe un grand nombre d’aliment très peu volumineux mais qui sont des bombes caloriques. Prenons les noix de cajou par exemple : 50g de noix de cajou c’est 315 kcal et 50g ça va vite ! Les oléagineux en général sont très caloriques, de même pour les fruits secs (dates, figues, raisins, abricots etc.), le fromage, la charcuterie, le miel (tout ceci pour les non végé/végan), les confitures etc.

Manger par exemple des oléagineux tout au long de la journée va nécessairement conduire à une augmentation du total calorique conséquente (c’est d’ailleurs souvent à cause de ce genre de petit grignotage que certaines personnes qui n’ont pas de problème pour prendre du poids en prennent involontairement et sans s’en rendre compte).


❌ERREUR 3/ Penser que manger "healthy" ne fera prendre que du muscle


Si votre but c’est de faire ce qu’on appelle dans le jargon du fitgame une « prise de masse », de devenir plus gros.se, plus épais.se, plus stocke, ou simplement de booster vos perfs, mettre en place un surplus calorique est effectivement une bonne idée. Cependant vous pouvez rapidement tomber dans un piège calorique si vous pensez que manger sainement (et encore les avis diffèrent sur ce qui est sain ou non) limitera votre prise de graisse. Imaginons que vous considériez que les amandes, les flocons d’avoine, les dates sont des aliments sains et que vous en consommiez sans modération, ou en tout cas avec un bon appétit, sous prétexte que vous êtes en prise de masse, que vous devez donc manger plus et que c’est healthy donc ça passe, vous vous fourvoyez !


✅ SOLUTION : Manger healthy ou pas healthy, dans les deux cas si votre prise de masse n’est pas contrôlée, pas calculée, pas adaptée à votre mode de vie, à vos besoins, à votre niveau, vous ne prendrez pas que du muscle, mais aussi du gras ! Pour tout savoir sur le "healthylifestyle" et les a priori que l’on a dessus, c’est par ici !




❌ ERREUR 4/ Être trop pressé.e


Eh oui, la dernière erreur que j'expliquerai ici c’est d’être trop pressé.e, de trop augmenter son total calorique, de ne pas surveiller son poids chaque jour, de penser que l’on va prendre 2 kilos de muscles par mois etc.

Le but de la prise de masse, c’est certes de pousser ses calories le plus haut possible, mais c’est surtout d’engendrer une prise de graisse minimum ! Il faut donc être précotioneux.se avec son total calorique.


✅ SOLUTION : On peut suivre les recommandations bayesiennes de la prise de poids en visant une augmentation de 1% de son poids de corps par semaine si l’on est novice, 0.5% si l’on est intermédiaire, 0.25% si l’on est avancé.e.

Il faut ensuite ajuster le total calorique en fonction des résultats. Si par exemple vous ne prenez pas de gras et que vous ne progressez pas, vous pouvez à nouveau augmenter votre total calorique. Si en revanche vous prenez trop de poids par semaine, c’est que vous devez diminuer votre total calorique pour limiter la prise de graisse et maximiser la prise de muscle.




❌ ERROR 404❌


(J'étais obligée de la noter celle là 😅🤪)

La prise de poids n’est donc pas un processus si évident à mettre en place et à comprendre. Une méconnaissance de soi même, de ses besoins, de son niveau, de son mode de vie, des méthodes d’évaluation d’une prise de poids efficace et optimale est nécessaire pour ne pas faire n’importe quoi. Aussi je vous recommande grandement de mettre votre croissance musculaire ou votre croissance tout court dans les mains d’un.e professionnel.le de l’entrainement et de la nutrition 😉 vous pouvez rejoindre mon équipe en cliquant ici !

243 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page