top of page

STRONG IS NOT THE NEW SEXY



DEUX ARGUMENTS SUFFISENT :


1- On n'a pas besoin d'être estampillé.e. SEXY pour rendre légitime notre désir d'être STRONG.


2- Il ne s'agit pas non plus d'instaurer une nouvelle norme physique et de nouveaux critères de beauté.


DEVELOPPEMENT :


J'ai l'impression que derrière cette phrase souvent entendue pour rassurer les personnes qui se musclent : "t'inquiète, tu vas pas devenir un camionneur" est sous entendu quelque chose comme : tu vas pas te transformer complètement et comme tu auras travaillé ton physique tu seras encore plus fraîs.che, plus bonne et plus sexy. Le problème c'est qu'on centre encore et toujours la pratique de la muscu/du sport sur comment le corps va être vu, reçu, perçu par autrui et sur comment il doit recevoir une approbation pour être légitime à exister : c'est sexy donc c'est ok VS c'est trop, c'est moche donc c'est pas ok.

L'idée ici n'est pas d'interdire le fait d'être sexy : sois sexy si tu veux, comme tu veux, quand tu veux, trouve toi strong et sexy si tu veux, trouve les gens strong sexy si c'est comme ça que tu les vois.

L'idée, c'est juste de ne pas valider le strong par le sexy. Encore une fois, notre choix de devenir fort.e, musclé.e, n'a pas besoin d'être estampillé sexy pour être légitime.


Enfin, cette idée que STRONG is the new sexy renvoie à la création d'une nouvelle norme, d'une nouvelle injonction : au sport, aux muscles, à remplir ce nouveau critère de beauté. C'est absolument tout ce que je rejette. Se muscler et pratiquer un sport doit toujours être un choix, jamais une manière de se plier aux injonctions.




Si tu penses que cet article peut faire réfléchir et qu'il t'a un peu mindfuck l'esprit, si tu as envie d'en discuter avec tes potes ou même en commentaire, partage, like et exprime toi ⤵️😁

58 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page